Marvel’s Agents of S.H.I.E.L.D. – 1×10 – The Bridge

manic01

Cruelle déception que cet épisode de mi-saison, censé nous enthousiasmer pour voir la suite de la série en 2014, ce qui n’est malheureusement pas le cas, malgré les tentatives de nous en dévoiler un peu plus sur la mythologie.

Les scénaristes savent où ils vont, mais ont toujours du mal à rendre leur parcours passionnant. Ainsi, peu étonnant que des événements précédents réapparaissent pour cet épisode, qui remontent même jusqu’au premier épisode, avec la présence de Mike Peterson, le tout premier cas de l’équipe, qui est un nouvel agent au sein du SHIELD, ce qui ajoute une dose de super-héros bienvenue. Je sais que beaucoup souhaitent que la série comporte plus de super-pouvoirs et ce nouveau membre est certainement une réponse à leurs attentes, reste à savoir s’il intégrera définitivement l’équipe ou s’il ne se contentera que de maigres apparitions mais on sait déjà que la série accueillera deux nouveaux agents du SHIELD. Dans quel but, nous l’ignorons.

Mike Peterson est loin d’avoir perdu ses pouvoirs, au contraire, il a même réussi à les canaliser grâce à la balle spéciale inventée par Fitz & Simmons. Mais c’est d’autant plus savoureux d’avoir un super-héros dans l’équipe lorsque celui-ci sera convoité par l’ennemi car en effet, dans son sang coule la « formule magique » qui stabiliserait définitivement tous ceux exposés au virus EXTREMIS. La série semble enfin poser des enjeux concrets à venir pour son futur même si la pirouette de fin nous montre qu’il sera tout autre pour l’instant.

Car si l’épisode se révèle assez plaisant grâce au duo de scientifiques Fitz/Simmons, cela reste un épisode malgré tout ennuyeux, qui n’exploite pas suffisamment le retour de la « Girl in the Flower Dress » et de son organisation Centipede, car les questions se font toujours mystérieuses et les réponses bien maigres, alors qu’il s’agissait justement du moment parfait pour déclencher la boîte de Pandore, et piquer la curiosité du spectateur. Néanmoins, la capture de l’agent Coulson en fin d’épisode, qui fait office de timide cliffhanger, nous rassure puisque la suite des événements nous permettra enfin de savoir ce qui se cache derrière la mystérieuse résurrection de Coulson, dont l’ennemi semble être au courant et qui y voue une certaine importance. Il est également plaisant de voir que si le spectateur n’est aucunement bouleversé par la capture de Coulson, c’est le cas des personnages au sein de l’équipe, qui semblent vraiment avoir perdu leur capitaine, si bien qu’on s’imagine que le traitement de l’équipe risque d’être intéressant si la situation est bien exploitée, même si on s’attend bien-sûr à la grosse mission commando pour sauver le soldat Coulson.

Agents_of_SHIELD_The_Bridge_16

The Bridge est donc un épisode habituel de la part de la série, mais qui suscite quelque peu l’enthousiasme si les promesses de fin d’épisodes sont tenues par la suite : introduction d’un super-héros, résolution du mystère de Coulson, forte présence de l’organisation Centipede… Oui, tout ça pourrait donner de la valeur à la série, et cette première partie de saison aura été une difficile introduction à la deuxième partie, qui, espérons-le, sera meilleure; ce qui est fort probable puisque les scénaristes auront eu le temps d’avoir les premiers retours avant de procéder à l’écriture des nouveaux épisodes.

Tags: , , , , , ,

Pas de commentaire.

Laisser un commentaire :