Marvel’s Agents of S.H.I.E.L.D. – 1×21/1×22 – Ragtag/Beginning of the End

Dernière ligne droite pour cette première saison d’Agents of SHIELD et on peut dire que le résultat est au rendez-vous, et ce dans les deux derniers épisodes, l’un ne prenant pas forcément le dessus sur l’autre, et se révèlent plus que complémentaires pour organiser cette fin de saison.

Mais le premier épisode, à savoir le 1×21 nommé Ragtag, prendra comme structure narrative une narration en flash-back, afin de nous faire découvrir le passé d’un personnage. Et si ils s’attardent sur Ward, il serait bien malheureux de croire qu’ils ne concernent que lui, puisqu’en réalité, ils s’efforcent de nous en dire plus sur Garrett, ou comment un homme fidèle au SHIELD en est venu à sympathiser avec l’ennemi. Bien-sûr, c’est également l’occasion de nous en dire plus sur l’éducation qu’a subie Ward, mais cela n’offre que peu de relief au personnage, pire, cela pourrait donner l’impression d’une rédemption pour le personnage malgré ses nombreux crimes, mais rassurez-vous, ce n’est absolument pas le cas, ou du moins dans cette saison. Et vu à quel point l’équipe le déteste, je doute que cela arrivera de sitôt.

Si Garrett est bien l’ennemi principal de cette fin de saison, la série n’oublie pas de nous rappeler qu’il y aura toujours une menace l’an prochain. Si Raina, la fille à la robe à fleurs et Ian Quinn sont toujours présents, ils ne possèdent pas davantage d’épaisseurs, ils se contentent du même rôle qu’ils se sont vus attribués les semaines précédentes, ce qui n’empêche pas d’avoir plaisir à les retrouver. Avec le futur Graviton, tout le monde part en freelance pour l’an prochain, et je crains déjà qu’on ne pourra plus avoir affaire à notre « syndicat des méchants » pour la saison 2. Mais réjouissons-nous, il y a au moins du potentiel à venir, c’est le principal.

Mais en attendant, il s’agit de détruire HYDRA. Et de ce côté-là, notre équipe va se révéler plus qu’efficace. Si Fitz et Simmons seront mis de côté à cause de leur imprévu, ils seront les seuls à nous fournir une larme avec leurs scènes sous-marines, qui possèdent une finesse d’écriture très rare dans la série. Même les moins convaincus par le duo, comme je pouvais souvent l’être, seront réjouis de cette initiative. D’ailleurs, le sort est plus qu’incertain concernant Fitz, la série osera-t-elle continuer les morts pour faire du mal à la « famille » ? HYDRA étant maintenant détruite, cela me semble absurde, mais on peut relever un parallèle entre le fait de reconstruire SHIELD et reconstruire la confiance au sein de cette famille, ce qui sera peut-être l’un des principaux enjeux de la prochaine saison.

Une mention toute particulière à Skye, qui prouve que son développement dans les épisodes précédents n’aura pas été vain, puisqu’elle brille encore par sa présence. Toujours en colère suite à la trahison de Ward, la jeune femme prendra les devants, n’hésitant pas à aller dans l’action et à prendre en charge les opérations, jouant même avec l’esprit des ennemis pour les piéger. De plus, la prochaine saison semble complètement s’orienter sur son passé mystérieux, ce qui nous indique qu’elle sera encore une fois sur les devants de la scène l’an prochain.

La plus grande surprise du dernier épisode, 1×22 Beginning of the End, vient du fait que le Big Boss himself s’incruste dans la série, pour ce qui sera certainement sa dernière apparition peu avant les événements d’Avengers 2, soit d’ici un an. Nick Fury ne perd pas de sa superbe, mais arrive comme un cheveu sur la soupe, un peu fidèle à lui-même, et semble être toujours là au bon moment. Ça sera l’occasion pour la série de nous offrir de l’humour bien à côté de la plaque par rapport à la situation, mais tellement drôle. La dernière scène avec Garrett est d’ailleurs tellement INTERDITE mais heureusement, l’ennemi était déjà éliminé, ça sauve un peu la vanne.

De leur côté, Coulson et May semblent s’être réconciliés vu leur dynamique au sein de l’épisode, la trahison de May semble s’oublier au fur et à mesure des épisodes, mais on est déçu par contre que Coulson estime toujours Nick Fury comme une figure divine qu’il ne remet pas tant en question. L’excuse qu’il est un « avenger » au même titre que les autres est un peu tiré par les cheveux pour justifier l’apaisement de l’agent. Néanmoins, son prochain objectif : reconstruire le SHIELD sur des bases saines est une idée enthousiasmante, reste à voir comment il sera traité.

Au final, toute l’évolution de Garrett, qui aurait pu devenir un véritable méchant mais qui sera malheureusement vite éliminé, sert à nous préparer au futur de la franchise Marvel Studios. Car son savoir galactique lui permet justement d’avoir une conscience de l’univers bien plus étoffé que les habitants de la planète Terre, et si le maître mot semble être l’évolution de l’espèce humaine, et de ce fait Skye en est une part importante, mais son savoir nous prépare également à l’arrivée du prochain film Marvel, à savoir les Gardiens de la Galaxie, où l’intrigue quitte notre bonne vieille Terre pour atteindre le cosmique.

Skye; Deathlok qui agit en freelance; un SHIELD à reconstruire; des ennemis qui s’enfuient pour mieux prendre leur revanche; des conflits qui dépasseront peut-être notre planète; l’année prochaine s’annonce excitante pour nos agents. C’est d’ailleurs sans compter l’arrivée d’une nouvelle série de 8 épisodes, Agent Carter, qui sera diffusée pendant la pause d’Agents of SHIELD, qui nous parlera de la naissance du SHIELD alors que nous serons en train de vivre sa reconstruction. D’un point de vue narratif, c’est bien joué. Il reste cependant à savoir si cette dernière arrivera à l’inverse de sa grande soeur, nous convaincre dès le début et affirmer ses qualités pour qu’on y adhère pleinement.

En attendant, on ne souhaite que des encouragements à Agents of SHIELD, qui aura prouvé une fois de plus, que les séries TV possèdent également un super-pouvoir : s’améliorer pour qu’elle devienne la série la plus regardée et la plus discutée sur Twitter, alors que tout le monde s’était promis de l’abandonner à ses débuts. Et rien que pour ça, cette saison restera exemplaire.

Si tout va bien, je vous donne rendez-vous d’ici septembre/octobre pour suivre avec moi la saison 2 de nos agents du SHIELD ! Merci à tous de m’avoir suivi, en espérant que ces reviews de la seconde moitié de cette première saison vous ont plu.

Tags: , , , , , , , , ,

Pas de commentaire.

Laisser un commentaire :