Marvel’s Agent Carter – 1×04 – The Blitzkrieg Button

Agent-Carter-104-6

Surprise cette semaine, Howard Stark est de retour dans Agent Carter ! Malheureusement, sa participation ne permet pas à la série de s’envoler, ni de développer davantage les enjeux mais se permet au moins, d’introduire les valeurs morales qui conduiront le futur de leur relation.

Maintenant que les inventions de Stark ont été récupérées, ce dernier réapparaît afin de veiller au grain, mais surtout pour récupérer une invention particulièrement dangereuse. Si il est sympathique de retrouver le personnage de Stark et son interprète, l’épisode n’offre guère plus au spectateur pour s’enthousiasmer. Menteur, manipulateur et amateur de femmes, Howard n’est pas qu’un être plein de bonne volonté mais la série a du mal à nous le rendre crédible dans son côté sombre, ou du moins dans sa figure de « vilain ». Cependant, le conflit qui s’opère entre lui et Peggy est des plus intéressants, on y trouve toutes les prémices de la création du SHIELD mais aussi l’intention principale de la série : montrer une femme qui doit agir, malgré le sexisme de son époque mais surtout malgré ses propres erreurs.

Ainsi, Captain America ne fait pas seulement figure de relation sentimentale pour l’agent Carter, mais également une boussole morale dans ce monde qui l’empêche de se réaliser pleinement. Car la menace est toujours là, que ce soit par le biais d’Howard, de Jarvis ou encore de la tenancière de la pension pour filles. Et que dire de cette femme qui agit dans l’ombre, jouant un rôle pour couvrir son identité et qui prête à protéger Peggy mais pour des raisons totalement inconnues.

Peggy va devoir choisir ses alliés, qui ne sont pas tous aussi vertueux qu’elle afin de pouvoir vaincre un ennemi pour l’instant inconnu. À ce titre, Daniel Sousa risque de devenir très important pour elle, c’est le seul véritable compagnon digne de confiance, même si la découverte de ses activités nocturnes risque d’être conflictuel au début, à moins que ce dernier ait évolué entre temps et modifie sa pensée sur ses actions au sein de l’agence.

Cette semaine encore, Agent Carter préfère développer ses personnages que son fil rouge. Dommage, mais il reste encore 4 épisodes pour aller de l’avant, et enchaîner coup sur coup de grands moments d’action.

Tags: , , , , , , , , ,

Pas de commentaire.

Laisser un commentaire :